Compte pro de SAS : le guide complet

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est obligatoire pour toutes les sociétés. La SAS n’échappe pas à la règle !  

Le choix du compte pro SAS et son ouverture doivent se faire en amont de l’immatriculation de la société. Le dépôt du capital social sur un compte professionnel est en effet un préalable à toute création d’activité.  

Pour y voir plus clair et lancer sereinement votre activité, la banque en ligne pour les professionnels manager.one revient pour vous sur la procédure d’ouverture de compte pro SAS 

La SAS : un compte pro obligatoire

De nombreux entrepreneurs se demandent quel type de compte bancaire ouvrir lors de la création de leur entreprise. La réponse à cette question dépend du statut juridique choisi 

Si le créateur d’entreprise décide d’ouvrir une entreprise individuelle – ou l’une de ses déclinaisons, que sont la micro-entreprise et l’EIRL -, il n’est pas tenu d’ouvrir un compte bancaire professionnel.  

La loi l’autorise en effet à ouvrir un compte bancaire classique, à la condition qu’il soit séparé de son compte personnel. On parle de « compte bancaire dédié à l’activité professionnelle ».  

La SAS ne bénéficie pas de cette mesure de faveur. Le créateur de SAS est tenu d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Aucun dépôt de capital ne pourra être réalisé sur un compte bancaire classique.  

L’ouverture du compte bancaire professionnel doit même se faire avant l’immatriculation de la société. En effet, le dossier de création d’activité déposé au CFE ou au greffe doit comprendre une attestation de dépôt du capital sur un compte pro SAS.  

Cette différence de traitement s’explique par le fait que la SAS soit une personne morale à part entière. Les règles entourant sa création et son fonctionnement sont alors plus rigoureuses. 

L’ouverture d’un compte pro SAS assure une gestion transparente et claire des dépenses professionnelles. Elle permet en outre au créateur d’entreprise de profiter de services bancaires réservés aux professionnels, tels que l’acquisition d’un TPE ou la désignation de co-titulaires et mandataires sur le compte.                                                            

Comment choisir un compte pro pour sa SAS ?

Il existe de nombreux comptes pro SAS, proposés par une pluralité d’acteurs. Chacune de ces offres présente des caractéristiques différentes : difficile alors de s’y retrouver ! 

Outre la nécessité de connaître et hiérarchiser ses critères de sélection, il convient avant tout de comprendre quels sont les acteurs en présence sur le marché bancaire français. 

Compte pro SAS : banque en ligne, banque traditionnelle, ou néobanque ?   

Un compte pro SAS peut aujourd’hui être ouvert auprès de trois types d’acteurs :  

  • Une banque traditionnelle, possédant des agences physiques.  
  • Une banque en ligneexclusivement sur Internet.  
  • Une néobanque, exclusivement sur Internet. 

L’apparition au cours de ces dernières années de nouveaux acteurs entièrement dématérialisés a chamboulé le monde bancaire français. Les banques en ligne et les néobanques coexistent à présent avec les établissements bancaires traditionnels. 

Attention à ne pas confondre ces deux acteurs émergents. Il existe entre eux une différence de statut juridique significative.  

Banques en ligne VS néobanques, quelle(s) différence(s) ?

Les banques en ligne, telles que manager.one, sont titulaires de la même licence bancaire que les banques traditionnellesElles offrent alors les mêmes garanties, notamment en cas de faillite. Ce sont généralement des filiales des banques traditionnelles. 

 Les néobanques, au contraire, ne possèdent pas cette licence bancaire. Elles sont cependant toutes agrémentées par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).   

Du fait de cette spécificité, les néobanques ne peuvent pas procéder tous les services bancaires traditionnels. Elles ne peuvent par exemple pas accorder de chéquier à leurs clients. 

Face à ces deux acteurs en ligne émergents, les banques traditionnelles subsistent. Elles proposent toutes, depuis quelques années, des espaces client en ligne. Elles sont cependant loin de pouvoir revendiquer la même flexibilité que les banques en ligne. Une partie de leurs services ne peut être souscrite que lors de rendez-vous en agence, ce qui s’avère chronophage pour le chef d’entreprise.  

Les critères pour bien choisir un compte pro SAS

Le choix du compte pro SAS est déterminant. Véritable outil du quotidien, il sert à suivre, gérer et contrôler toutes les dépenses professionnelles de l’entreprise. Cet outil indispensable doit donc être bien choisi.  

Il est important de choisir un compte pro SAS parfaitement adaptée à l’activité de l’entreprise et à ses besoins. Certaines offres peuvent s’avérer plus intéressantes que d’autres.  

Il existe bien sûr des critères généraux, communs à tous les projets : flexibilité, sécurité, ou encore fiabilité 

À cela s’ajoutent d’autres critères plus subjectifs. Ce qui apparaît comme indispensable pour une entreprise, ne le sera peut-être pas pour une autre. Il n’existe donc pas de grille de critères universelle. 

Le prix ne doit pas être le déterminant numéro 1. Chercher les économies ne facilitera pas la gestion des dépenses professionnelles.  

Pour bien choisir son compte pro SAS, il faut se poser de nombreuses questions :  

  • L’entreprise a-t-elle besoin de facilités de trésorerie particulière ?  
  • Veut-elle investir dans des produits financiers ?  
  • A-t-elle besoin d’un conseiller dédié ?  
  • L’entreprise a-t-elle besoin d’un crédit ? D’une assurance ?  
  • Fait-elle fréquemment des opérations à l’international ?  
  • Est-elle déjà en possession d’un TPE ?  

Côté tarifs, attention aux frais cachés. Certaines banques présentent un tarif mensuel bas mais facturent en sus de nombreuses opérations. Le mieux reste le forfait mensuel tout compris. La banque en ligne pour professionnels manager.one a choisi ce mode de tarification. Elle propose ainsi un compte pro SAS tout compris pour 29,99 € par mois. 

La demande d’ouverture de compte pro SAS

Une fois que le compte pro SAS a été choisi, le dirigeant d’entreprise doit procéder à son ouverture. C’est une démarche qui doit être bien anticipée, afin de ne pas retarder le lancement de l’activité.  

Plusieurs documents justificatifs sont nécessaires pour ouvrir un compte pro SAS. Il n’existe pas de liste officielle des documents à fournir lors de l’ouverture de compte, puisque cela dépend de l’établissement bancaire choisi.  

Il conviendra de fournir a minima :  

  • Une copie de la pièce d’identité du représentant légal de la SAS. 
  • Un justificatif de domiciliation de l’entreprise, propre à prouver l’occupation du siège social. Cela peut être, par exemple, un contrat de bail commercial ou un titre de propriété. 
  • Un exemplaire des statuts certifiés conformes de la SAS, ou un projet de statuts si ces derniers n’ont pas encore été signés. 

Cette liste n’est pas exhaustive : des documents additionnels peuvent être demandés, tels que le justificatif de domicile du dirigeant ou un extrait Kbis de moins de 3 moins. 

À condition qu’elle soit bien anticipée, l’ouverture d’un compte pro SAS peut se rapidement et simplement. Il est généralement possible d’aller consulter en amont, sur le site de l’établissement bancaire, la liste des documents justificatifs requis. Cela permet de gagner du temps et d’être sûr d’être en possession des bons documents. 

Certaines banques offrent une procédure entièrement dématérialisée. C’est le cas de manager.one, qui permet au chef d’entreprise d’ouvrir un compte de dépôt de capital et de recevoir en 24h l’attestation de dépôt des fonds. Cela représente un gain de temps non négligeable, permettant de mieux se consacrer au développement de son entreprise.  

Vous êtes à la recherche d’un compte pro SAS ? La banque en ligne pour professionnels manager.one propose un forfait mensuel à 29,99 €, comprenant un compte pro en ligne tout compris et la création illimitée de cartes Visa BusinessDites adieu à la gestion des notes de frais avec manager.one.

Compte