Créer son entreprise en période de crise, une bonne idée ?

Depuis le début de la crise sanitaire, la COVID-19 a impacté l’économie et les entreprises françaises. La situation actuelle freine les ambitions de jeunes entrepreneurs. Certains renoncent à se lancer, d’autres abandonnent leurs projets en cours et pour finir, ceux qui persévèrent malgré les difficultés. Et si créer son entreprise maintenant était le bon moment ?

L’émergence de nouveaux besoins

Si la crise sanitaire a eu raison de nombreuses entreprises, elle semble à l’origine de nouveaux besoins pour les Français. Cela est vrai, dans cette situation encore trop floue, envisager une quelconque aventure entrepreneuriale pour les porteurs de projet semble difficile.

Néanmoins, tous les secteurs d’activité ne vivent pas la crise sanitaire de manière similaire. Par exemple, les domaines du transport et de la logistique ont connu une forte baisse de leurs activités, tandis que les secteurs comme le digital, l’industrie pharmaceutique et l’alimentation (grande distribution) n’ont pas été affectés, du moins, pas de façon significative.

Envisager l’entrepreneuriat est tout à fait possible si vous arrivez sur un tout nouveau marché ou bien sur un marché qui fonctionne au ralenti. Évidemment, cette période si particulière voit émerger des besoins particuliers. Les confinements imposés aux Français les ont obligés à adapter leur manière de consommer. Afin de bien analyser la demande, les nouveaux modes de consommation et le marché dans lequel vous souhaitez vous lancer, réaliser une étude de marché complète est nécessaire

Un délai de réflexion accru

Les marchés étant quasiment paralysés, cela permet de trouver le temps de bien travailler et de bien développer votre produit/service afin de répondre au mieux aux besoins exprimés par les Français. En revanche, réfléchir à l’après-crise est une obligation. En effet, le produit proposé devra subsister une fois la crise derrière nous, c’est pour cela que vous devez raisonner de manière courtermiste, mais également anticiper l’avenir sur le long terme. C’est à ce moment précis que votre business plan entre en jeu.

L’importance du business plan

Le business plan s’agit d’un outil qui retranscrit de manière précise votre projet d’entrepreneuriat. Votre stratégie, vos idées et la direction que vous souhaitez prendre doivent être indiquées sur ce document.

L’importance du business plan n’est pas à sous-estimer, en effet, il vous aidera à déterminer vos forces, mais également vos faiblesses sur lesquelles vous pourrez vous appuyer.

Afin de vous aider à monter votre business plan, manager.one a créé un guide complet que vous pouvez consulter :

Comment réussir son business plan ?

Quelles aides financières à la création d’une entreprise ?

Lorsque vous lancez votre activité, il est bon de savoir que vous avez la possibilité de bénéficier de différentes aides, voici certaines d’entre elles :

L’ACRE (ex-ACCRE) : Cette aide vous permet de bénéficier d’une réduction sur vos cotisations sociales lors du lancement de votre entreprise. Cette réduction peut être totale, partielle ou nulle selon vos revenus.

Les cotisations sociales exonérées sont les cotisations patronales et salariales correspondant à :

  • L’assurance maladie
  • Maternité
  • Retraite de base
  • Invalidité décès
  • Prestations familiales

L’ARCE : L’aide à la reprise et à la création d’entreprise est versée par Pôle emploi. Elle consiste à recevoir ses allocations chômage sous la forme de capital.

Pour bénéficier de l’ARCE, le demandeur d’emploi doit au préalable avoir obtenu l’ACRE. Le versement de cette aide s’effectue en deux fois :

  • Une première fois lors du lancement de votre activité
  • Une seconde fois, 6 mois après le lancement de votre activité

Maintien de l’ARE : Lors de la création de votre entreprise vous conservez le droit de maintenir le versement de vos allocations chômage si vous êtes inscrit chez Pôle emploi en tant que demandeur d’emploi. Le montant perçu dépend des allocations chômage perçues auxquelles sont enlevés 70 % du salaire brut mensuel généré par votre nouvelle activité.

Pour plus de détails sur vos droits lors de la création d’entreprise, vous pouvez vous référer au site service-public.fr.

Toutes ces aides déployées par l’État ont pour but de motiver à la création d’entreprise et de relancer l’économie du pays victime de la COVID-19. Le contexte économique actuel semble propice au lancement d’une activité, d’autant plus si l’on ajoute la stratégie gouvernementale qui a pour but de venir en aide aux entrepreneurs.

Malgré la crainte de l’échec au vu de la situation actuelle, les signaux semblent être tous au vert pour tenter l’aventure de l’entrepreneuriat.

Compte